Samedi 9 juillet à10h visite du jardin de Landon

Découvrir

Apprendre à se mobiliser autour de l’incroyable diversité du territoire.

Dans le cadre des rencontres territoriales 2016 de la

Maison de l’Environnement de Franche Comté,

Le Serpolet et Dole Environnement

vous invitent

samedi 9 juillet de 10H à 12H

a venir visiter le :

jardin de landon

101 -103 avenue de Landon – 39100 Dole

Réservation possible au 06 72 57 01 64  // Tarif : 3€

jeudi 23 juin : Nuit de l’agroécologie

Le 23 juin a 20h30 se tiendra la nuit de l’agroécologie

Tavaux : Salle Danjean, Centre Joliot Curie à Tavaux (face à l’église Saint Gervais)

Le GVA (Groupement de Vulgarisation Agricole) de Chemin – Dole vous
invite à une présentation suivie d’un débat citoyen autour de l’agro-
écologie et plus particulièrement de l’agriculture de conservation des
sols pratiquée par plusieurs agriculteurs de la plaine du Finage.

affiche nuit de l agroecologie

Communique de presse Tavaux

 

La PIVE entame sa dernière ligne droite

Cher-es ami-es,

La PIVE entame sa dernière ligne droite avant son lancement à la rentrée.

Les billets sont en cours de conception, le site internet est en chantier, les professionnels qui accepteront la Pive sont démarchés, le réseau des comptoirs de change est en construction, des événements festifs se préparent et bien d’autres choses encore.

la pive

Plus nous avançons, plus le travail à accomplir est intense et demande des compétences, du temps et un renforcement des équipes, équipe régionale et groupes locaux, déjà en route ou à venir. Nous sommes tous à fond et notre formidable animateur régional ne compte plus ses heures depuis bien longtemps… 🙂

Alors l’heure de la mobilisation générale a sonné ! 🙂 Et nous vous invitons chaleureusement à nous rejoindre pour mettre tous ensemble le dernier coup de collier. Vous pensez que c’est trop compliqué, que vous ne savez pas comment nous aider ? Rassurez-vous, nous aussi au début, nous ne savions pas grand chose. Mais, partant d’une envie partagée et d’une page blanche, le chemin s’est inventé et s’invente chaque jour en marchant, et c’est passionnant, et on peut beaucoup, quand on s’y met ! Et nous serons là pour vous accompagner dans vos actions.

Chers 1053 followers, vous êtes ou avez été ou des amis à vous sont ou ont étés artiste, animateur, logisticien, journaliste, photographe, comptable, banquier, rédacteur, informaticien, développeur, communicant. Et vous avez peut-être le désir de donner un coup de main. Et si vous ou vos amis n’exercez pas ces activités là, vous avez peut-être un peu de temps, pour aller à la rencontre de vos commerçants, artisans, pour promouvoir la Pive et partager avec d’autres l’envie de contribuer à cette aventure populaire et solidaire.

Où que vous résidiez en Franche-Comté, si cette invitation vous tente, prenez contact avec nous à l’adresse mail ci-dessous. La Pive est à tous et nous serons très heureux de vous compter parmi nous ! Pour partager entre le plus de citoyens possible la joie et la fierté de faire de la Pive un bien, un lien vivant pour très longtemps inscrit à notre patrimoine commun !

L’équipe de la Pive

pive.monnaie.comtoise@gmail.com

Retrospective de notre AG 2016 rapporté par Hebdo 39 Dole Auxonne

L’assemblée générale de l’association Le Serpolet, qui a fêté ses 5 ans en mars, a réuni samedi matin à la MJC de Dole une trentaine de participants. L’occasion de faire le point sur une année 2015 très mouvementée, qui a vu malgré de graves difficultés financières aboutir les deux plus grands projets de l’association.

AG 2016 avec hebdo 39

En 2015 Le Serpolet a décidé de poursuivre ses activités malgré la perte d’une subvention allouée par le Grand Dole qui a entrainé le départ de sa salariée permanente.
L’association a aussi dû quitter les locaux qu’elle louait au Centre d’Activités Nouvelles. Elle dispose désormais de bureaux à La Visitation, dans des locaux qu’elle partage avec Dole Environnement.
Le Serpolet compte aujourd’hui une cinquantaine d’adhérents, parmi lesquelles trois AMAP, le restaurant Le Local, le GAB 39, Terre de lien et la Coopéractive Paysanne.
Côté finances, l’année 2016 restera dans le ton de 2015 avec une baisse drastique de la subvention du Conseil départemental qui passera cette année de 15000 à 3000 Euros.
Malgré ces revers, l’espoir demeure pour les membres du Serpolet.

Les actions du Serpolet portent leurs fruits

En effet, les deux grands projets mûris par l’association depuis plusieurs années ont abouti l’an dernier.
C’est le cas par exemple de la CoopérActive Paysanne. Une phase d’étude-action financée par France Active a débouché en février 2015 sur la création d’une association de producteurs et de consommateurs visant à commercialiser via le portail internet comptoirspaysans.org des produits issus de l’agriculture paysanne locale. Ce dispositif au départ strictement dolois a depuis essaimé avec la création d’un second comptoir à Mouchard. Ceux qui cherchent à se fournir en produits locaux peuvent dès maintenant y passer leurs commandes.
Un autre grand projet s’est concrétisé en juillet 2015 : l’Espace Test Agricole ou ETA qui a accueilli ses premiers porteurs de projet.
Adrien et Guenièvre ont eu grâce à ce dispositif l’opportunité de tester leur installation en maraîchage, tandis que Françoise a tenté la culture de salade en pot. C’est la coopérative d’Activité BisontineCoopilote qui assure le portage juridique des couvés tandis que la SAFER met à disposition les terrains ; les conseils techniques sont eux dispensés par des maraîchers-tuteurs.
L’ensemble du dispositif qui comprend également une formation à la gestion grâce à la participation de l’AFOCG est coordonné par Le Serpolet.

Un nouvel élan pour 2016 ?

En 2016 l’association compte bien poursuivre son action sur les trois axes de sa politique, à savoir le soutien aux porteurs de projet, l’appui au circuit court de proximité et la sensibilisation du grand public sur le thème d’une alimentation saine issue d’une agriculture respectueuse de l’environnement.
Forte de nouveaux partenariats, la structure envisage même d’étendre son influence sur les départements limitrophes.
Autre point positif, Le Serpolet qui a reçu et orienté une dizaine de porteurs de projet en 2015 a accueilli fin février 2016 une nouvelle recrue. Engagée pour un an sur une mission de coordination et d’animation à temps partiel, Valérie Bechet vient donner une bouffée d’oxygène aux bénévoles de l’association, qui vont pouvoir se concentrer sur la poursuite des actions engagées en 2015 ainsi que sur la recherche de nouvelles sources de financement.

FORUM SOCIAL à Dole le 30 avril

et animation autour de LA PIVE, notre nouvelle monnaie locale.

Le Collectif FORUM SOCIAL de Dole vous invite à une journée d’information autour de  « LA PIVE« , monnaie locale et complémentaire en Franche Comté, le 30 Avril 2016

Affiche La Pive

Stands en journée :

  • au MARCHE DE DOLE le matin
  • PLACE AUX FLEURS l’après-midi et
  • Conférence-débat sur ce sujet à 19 H SALLE EDGAR FAURE à la Mairie de Dole

avec Jean-Jacques Bret, président de l’association régionale « La Pive »

« De La Ferme à L’Assiette »

La Seconde visite de l’action « De La Ferme à L’Assiette »

Elle a eu lieu ce matin du 25/04/2016, chez Frédéric Perchat, Apiculteur à Villette les Dole.

 Il nous a présenté son activité :

A l’aide d’un documentaire sur la vie des abeilles et la production de miel, cet apiculteur expérimenté  a apporté des explications riches et complètes sur  son métier. Il a aussi utilisé de nombreux supports pédagogiques comme des photos, une rûche munie de cadres, une rûche vivante sous vitre, des constructions naturelles de rûches d’abeilles et de frelons, …etc.

de la ferme à l'assiette illustration

Les participants ont appris à faire la distinction entre abeille/guêpe/frelon/bourdon, leurs manières différentes de construire leur habitat en milieu naturel. Ils ont pu observer plusieurs types de rûches, plusieurs sortes de miel et leur différence de couleur et de consistance. Ils ont pris connaissance de la saisonnalité de la production (fonction de la période de floraison).

Les visiteurs, très intéressés, ont posé de nombreuses questions. Ils ont pu observer le fonctionnement d’une rûche, la répartition du couvain, du miel, du pollen sur les cadres et dans la rûche. Ils ont aussi eu des explications sur la façon de communiquer des abeilles, leurs différentes fonctions au sein de la rûche au cours de leur vie, et sur les maladies qui les menacent. Enfin, F. Perchat a procédé à des explications sur les différentes méthodes de production : conventionnelle, biologique et biodynamique.

A la fin de cette belle matinée, nous avons pris part à une dégustation de miel et de pain d’épice !